• Les foulards rouges, intégrale saison 1 : bagne de Cécile Duquenne

     

    Les foulards rouges, intégrale saison 1 : Bagne éditions Bragelonne, ebook, science-fiction

     

     

     

     

     

     

     

    Synopsis : Sur Bagne, Lara traverse les étendues désertiques pour remplir ses contrats. Car Lara est une Foulard Rouge, appelée à faire régner la loi à grand renfort de balles. Et sur cette planète-prison où les deux-tiers de la population sont des hommes, anciens violeurs ou psychopathes, c’est une vraie chance pour une jeune femme comme elle de ne pas avoir fini dans un bordel. En plus, elle fait plutôt bien son boulot – on la surnomme même Lady Bang. Mais Lara n’a pas obtenu ce job par hasard – tout comme elle n’a pas atterri dans cet enfer par hasard. Elle doit tout ça à quelqu’un en particulier, à qui elle en veut profondément... et qui, pourtant, a quelque chose à lui offrir – une chose qui n’a pas de prix. Lara acceptera-t-elle de baisser un peu sa garde et de se lier à de dangereux criminels comme le mystérieux Renaud ? Si elle veut reprendre son destin en main et ne pas finir ses jours ici, elle n’aura pas vraiment le choix... 

     

    Pourquoi ce livre ? En fait comme beaucoup de livre, il traînait depuis un certain temps dans ma P.A.L. C'est ma participation au challenge Livra'deux pour PAL'Addict *20* qui le fera remonter des profondeur désormais abyssales de ma PAL. C'est mon binôme Aeyrine qui me l'a choisi parmi les livres de ma PAL qu'elle a déjà lu ... et adoré ! 

    Mon avis : 

     Nous sommes en 2003 après J-C, toutes la Terre est sous le joug du partie pour la paix. Toutes ? Non ! Une seule île résiste encore au pouvoir oligarchique, l'Australie. Voilà en deux mots à quoi ressemble la vie sur Terre. Le partie pour la paix a tellement peur d'une nouvelle guerre galactique avec Evoria, qu'il règne d'une main de fer sur les hommes. Les hommes sont séparés en "deux castes" qui n'ont, bien sûr, absolument pas le droit de se fréquenter. Les opposants, les criminels sont tous simplement bannis et envoyé sur une planète destinée à les recueillir : Bagne. Enfin .... recueillir ....

     Cette planète prison, façon île du diable, est tout sauf hospitalière ; les bannis ? simplement livrés à eux-même et contraint d'essayer de survivre. Principal problème, l'eau ! Ce n'est pas qu'il n'y en a pas sur bagne, non ! c'est bien plus vicieux que ça ; celle qui y est présente provient de pluies tellement acide qu'elle condamne irrémédiablement quiconque essaye de la boire ou même quiconque se prend une petite giboulée sur le coin de la courge.

     Naturellement une sorte de nouvelle société s'y est crée. Une société contrôlée par les fameux foulards rouges qui sont une espèce de milice chargée de faire régner un tant soit peu le pouvoir de leur chef, le Capitan. Cette société de hors-la-loi est bien évidemment essentiellement masculine puisque la gente féminine y sert principalement de chair à plumard.

    Et pourtant, c'est bien une héroïne que nous allons suivre. Lara, c'est son nom, est une exception puisqu'elle est la seule à faire partie des foulards rouges, où elle s'est fait sa petite réputation puisqu'elle y est surnommée Lady Bang. Vous l'aurez compris, notre jeune fille a un caractère bien trempé et surtout la gâchette facile. Quand elle se voit confronter à une proposition plus qu'alléchante, que personne ne refuserait, son réflexe est bien évidemment de refuser ! Son auteur est en effet celui à cause de qui elle a été condamné ...

     Cette héroïne, franchement, je l'ai adoré ! Sa débrouillardise, son caractère bien sûr, mais je crois que c'est surtout son sens de la répartie et son humour qui m'ont fait succomber. Hormis Lara et parmi tout un Panel de personnage plutôt complexe et fort bien construit je retiendrais surtout le Capitan qui m'a même carrément touché au final ; mais aussi un personnage pas secondaire du tout bien qu'en filigrane : Fraan. Seul personnage que j'ai eu un peu de mal à cerner, Renaud (mais, ça je pense que c'est voulu :P )

     L'univers du bouquin est quand à lui simplement génial. Contrairement a ce que pourrait laisser penser mon entrée en matière, c'est à Mad-Max que cet univers m'a immédiatement fait penser. (Je parle du second opus bien évidemment) On est dans un espèce de mélange de western, d'univers steampunk, de dystopie ... mais où on a aussi des petits goûts de fantastique ou de piraterie, en bref absolument impossible à décrire. J'aurais envie de dire un univers dans lequel on se sent bien, mais je me ferait à coup sûr, bouffer la gueule par Lara !

    Malgré tout ce que je viens de dire, c'est belle est bien l'intrigue et sa construction même qui sont la véritable force de ce "roman". Bien que lu en intégrale pour ma part il s'agit à l'origine d'un roman à épisode. Vous pouvez l'imaginer facilement l'action est clairement privilégiée ! Qu'on se le dise il n'y a quasi aucun temps mort dans ce bouquin, l'intrigue se déroule tambour battantchaque fin d'épisode nous donne bien évidemment juste envie de se jeter sur le suivant ! Et là, je pense à tous ceux, comme mon binôme, qui l'on lu au fur et à mesure de la sortie des épisodes. Je crois que j'aurais tout simplement pété un câble ! Et la fin de la saison .... elle est juste .... comment dire .... Madame Duquenne je dois dire que je vous ai maudit !! bon en fait, je dois être maso, mais j'ai toujours préféré les points de suspensions au point final.

    Et j'arrive à la fin de cette chronique et je me rends compte que je n'ai même pas parlé de la plume de l'auteure pourtant des plus agréable et de ces dialogues très vivant, percutant et la plus-part du temps savoureux. En bref, une excellente découverte, qui m'a tenu en haleine bien comme il faut. Et une auteure de plus à suivre, une !!

    Et je remercie bien sûr Aeyrine pour cet excellent conseil lecture !

    Ma note : 17/20 

    Ce livre a été lu dans le cadre du challenge :

    Les foulards rouges, intégrale saison 1 : Bagne


    votre commentaire
  • Bla-bla

     

    Le bouquetin se réveille !

     

    Bonjour à tous (enfin s'il y en a encore qui passe par ici lol)

     

    Déjà plus d'un an que je n'ai pas posté la moindre chose sur ce blog. 

    plusieurs raisons à cela, déjà le bouquetin est devenu papa d'une famille nombreuse, et je vous ne l'apprends surement pas, pouponner est une activité à plein temps extrêmement chronophage. Mais en y réfléchissant cette raison ressemble à s'y méprendre à une excuse.

    En fait je crois que tout est parti d'un blocage. Un livre qui m'a tellement plu que je n'ai pas réussi à mettre mes idées en ordres et à les coucher sur le papier, un monument tellement énorme que je ne me sentais pas à la hauteur. Ce livre : Notre Dame de Paris. Quoi que j'écrivais avait le goût à la relecture de la platitude et de la banalité, et pourtant j'en ai des choses à dire sur ce livre !

    J'ai bien écris quelques chroniques après ça, mais l'envie était partie.

    Plus d'un an après l'envie est maintenant revenu !! Je ne sais pas à quel point ni pour combien de temps, mais voilà, je relance le blog !

    Je ne sais pas du tout encore si je vais le remanier, ce que je vais en faire. Tout ce que je sais c'est que je ne m'impose rien du tout (pas de rythme de parution par exemple) Tout ce fera à l'envie, au feeling

    Je reviens bien évidemment avec une nouvelle chronique, qui sera encore sûrement plus imparfaite que les autres encore, puisque ça fait longtemps que je n'ai pas pratiqué. Mais je m'en fout j'ai pris du plaisir à l'écrire et c'est tout ce qui compte pour moi. J'espère juste quand même qu'elle ne sera pas trop chiante à lire mdr.

    Bien entendu, si l'envie de bloguer est revenu, l'envie de traînailler sur vos blogs respectifs aussi ;)

    alors trêve de bla-bla et à très bientôt sur la blogosphère.

    Tautiton 


    6 commentaires
  • Conspiration - Eric Giacometti et Jacques Ravenne

    Conspiration 

    éditions JC Lattès, thriller, 523 pages

     

     

     

     

     

    Synopsis : De nos jours, à Paris, trente hommes, femmes et enfants se jettent d'un immeuble.

    Le commissaire franc-maçon, Antoine Marcas, est mis sur l'enquête. Ses recherches France et en Amérique vont le conduire au coeur de la société la plus secrète et élitiste des Etats-Unis, la Skull and Bones. Une organisation qui rassemble des anciens présidents américains et l'aristocratie des affaires. Etrangement, l'un de ses membres, un éminent lobbyiste, vient de se suicider à Washington alors qu'il s'apprêtait à faire des révélations sur une puissante multinationale.

    Deux siècles plus tôt, en pleine Révolution, l'inspecteur Ferragus est lancé par Danton sur les traces d'une implacable confrérie. Entre la prison du Grand Châtelet et la basilique Saint-Denis, il va découvrir le plus incroyable secret de la lignée des rois de France.

    Quel mystère issu des profondeurs de l'Histoire unit ces deux enquêtes ?

    Pourquoi ce livre ? Ben parce que Marcas, tiens !!! T'en as de bonnes, toi ! Parce que cette saga à pris une place vraiment très importante dans mon cœur de lecteur. Comme tous les autres Marcas, je l'ai acheté dès sa sortie que je surveillais depuis plusieurs mois. Seul différence, pour une fois je ne me suis pas immédiatement jeté dessus comme la vérole sur le bas-peuple ! J'avais en effet besoin de faire une petite pause, avec les thriller, je saturais complètement ! 

    Mon avis : Après le gros coup de cœur de ses précédentes aventures, ce tome réellement atypique, mais surtout ce tome que je pensais être la conclusion de cette saga (je l'avais d'ailleurs annoncé icicomme quoi j'ai encore perdu une occasion de me taire) j'ai attaqué ce tome un tout petit peu sur la réserve. Bien évidemment, à peine entamé, cette minuscule réserve s'est envolée. Ce n'est pas une de mes saga chouchou pour rien !

    Je vous disais que le précédent Marcas était atypique au point de me déstabiliser ; ce coup-ci, on retrouve un Marcas "classique" comme je l'aime tant ! Classique puisque à nouveau, deux intrigues. Une de nos jours avec notre commissaire au service de lutte contre le trafic d’œuvres d'art, et une plusieurs siècle en arrière. Deux intrigues qui vont bien évidemment se rejoindre !

    La période historique choisie : La terreur. J'aime tellement cette période trouble de notre histoire quand elle sert de décor à une fiction ! (d'ailleurs, si vous avez des titres à me proposer, je suis bien évidemment preneur !) Nos deux auteurs s'était déjà servi de ce décor dans Le règne des illuminati. De tête, dans ce dernier on parlait surtout de Robespierre, ici ce sera plutôt Danton. On retrouve surtout l'inspecteur Annibal Ferragus, un personnage vraiment génial !  Il mériterait vraiment une saga qui lui soit propre, messieurs Giacometti et Ravenne, si vous m'entendez ... Cette intrigue ci, est, une fois n'est pas coutume, ma préférée. D'un rythme assez élevé, on ne s'y ennuie pas une seule seconde. On y recherche rien de moins que Le secret des rois de France transmis de dynastie en dynastie ... et quel secret !!!

    Autre chose que j'ai particulièrement aimé dans cette partie, c'est cette touche glauque incarnée par un bourreau, un boucher particulièrement imaginatif ! Il y a notamment une scène de torture, juste brrrrr..... Quand vous le lirez, vous penserez à moi.

    Si j'ai préféré l'intrigue avec Ferragus, celle avec Marcas et bien évidemment vraiment excellente ! A force de foncer et de suivre assez approximativement les règles, notre commissaire fini par se planter. En plus de ça, il se fait larguer, c'est donc un Antoine pas franchement au mieux de sa forme qui va se voir contraint d’enquêter sur une société secrète américaine, Les skull and bones. je dois dire que celle ci m'a vraiment fait froid dans le dos, peut être parce qu'elle est moins "mystique" que d'habitude, à moins que ce soit parce qu'elle est tellement proche de réaliser son dessein ...

    Les auteurs font pour cela, appel à un soupçon de fantastique. C'est plutôt bien dosé et très bien fait, mais cela décrédibilise un peu l'ensemble, c'est un petit peu dommage ; mais c'est vraiment la seule petite ombre au tableau que je puisse trouver. Comme d'habitude, ce Marcas je l'ai dévoré ! Une fois le nez dedans j'ai bien du mal à le lever jusqu'à cette fin en forme de point de suspension qui m'a bien évidemment frustrer sur le coup mais qui avec un peu de recul me plaît vraiment beaucoup.

    En bref, encore un très bon tome d'une saga que je ne peux que conseiller au plus grand nombre ! Croyez moi, ça vaut le coup, même si vous n'êtes pas trop branché ésotérique, ça serait même plutôt la saga parfaite pour vous initier ;)

    Ma note : 17/20 

    Pour le plaisir, une petite citation :

    Il faisait partie de ces gens sur lesquels les bibliothèques exerçaient une attraction magnétique, irrationnelle. Souvent à raison, parfois à tort,il restait persuadé que tout livre portait en soi une promesse d'intelligence. Le seul fait de contempler, de palper leur reliure, d'ouvrir quelques pages, c'était déjà imbiber son esprit d'une encre ruisselante de savoir. Devant une bibliothèque, il était comme un glouton affamé face à une vitrine gorgée de délicieuses pâtisseries.

    Qui se reconnait ? 

     

    Ce challenge a été lu dans le cadre du challenge :

    Conspiration


    6 commentaires
  • L'embrasement (Hunger games tome 2)

    L'embrasement (Hunger Games tome 2) 

     

    éditions , science-fiction, ebook

     

     

     

     

     

    Synopsis : Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays. 


    Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta. 

    Pourquoi ce livre ? Ce livre faisait parti chez moi de ces livres qui sont un peu les laissés pour compte de nos PAL. Acheté avec son petit frère numéro 3, immédiatement après la fin de ma lecture du premier tome (mon avis ici ) il s'est purement et simplement fais oublier depuis plus d'un an. Bon il faut dire aussi qu'il y avait une partie de moi qui avait un peu peur que ce tome soit une redite pure et simple du premier opus. J'ai finalement profité du challenge Déstockage de PAL en duo avec l'amie Nanounette pour me "forcer" à le lire. (C'était elle qui m'avait choisi le premier tome dans ma PAL, ainsi en bonus, la boucle était bouclée !)

    Mon avis : Tout premier constat : je suis rentré avec une facilité déconcertante dans ce deuxième tome ! Ma lecture du tome 1 était pourtant vieille de plus d'un an, mais les noms me sont revenus très vite ; et pourtant j'ai une piètre mémoire des noms. Deux chapitres à peine et j'était retombé sous le charme de Katniss et de l'univers de Suzanne Collins. Je me suis donc très vite dis le fameux : Mais pourquoi ai-je attendu si longtemps pour continuer cette saga ?

    Ce livre s'inscrit vraiment dans la continuité du premier tome, nous donnant ainsi loisir de voir comment Panem gère l'après jeu et continue à s'en servir d'arme de contrôle des foules. Dans cette partie tout est juste, tout est crédible, plus que ça même ; Suzanne Collins déroule son récit de manière tellement naturelle et fluide que tout semble être la logique même !!

    Et nos gagnants dans tout ça ? ben on va vite se rendre compte qu'eux, ils ne gèrent rien du tout !! Ils sont entrés dans la machine capitole, il ne vont pas pouvoir s'en défaire comme ça ! J'ai vraiment adoré les retrouver et étrangement un peu plus Peeta que Katniss. Le récit lui laisse une place un peu plus importante et ce personnage m'est devenu extrêmement sympathique. Autre personnage qui me laissait complètement indifférent et dont la complexité commence vraiment a se déssiner, Haymitch. Pour moi c'est l'une des trèsn bonne surprise de ce tome.

    Bon, et ce qui me faisait peur, maintenant alors ? Et bien oui ! Nous allons bien avoir droit a de seconds Hunger Games avec Katniss !! ( Ouuuuuuuhhh le mec, comment qu'il spoile !!!! Oh hé ça va hein ! ami lecteur si tu as lu le tome 1, tu sais bien que c'était évident, non ? )   C'est amené tellement intelligemment, tellement adroitement, et surtout tellement au bon moment que l'auteur arrive tout de même a nous surprendre ! Et ce qu'elle en fait ? Quelque chose de finalement très différent, plus machiavélique, plus cruel , en bref j'ai adoré !!! Ce qui était ma plus grosse crainte, s'avère finalement un GROS point fort surtout parce qu'en plus de toutes les qualités de cette seconde édition de ses jeux, la place qu'ils prennent dans le récit est juste super bien dosée.

    En bref, vous l'aurez compris je crois, j'ai franchement a-do-ré cette lecture que j'ai littéralement dévoré (ce qui n'est pas un mince exploit avec mes deux minis bouquetins ) J'ai même préféré ce second tome au premier. J'ai donc naturellement enchaîné directement avec le tome 3 : La révolte. Il faut dire que la fin du tome ne nous laisse guère le choix lol

    Ma note : 17/20

    Ce livre a été lu dans le cadre du challenge :

    L'embrasement (Hunger Games tome 2)

     


    votre commentaire
  • Classiques : Mon auto-challenge !

    Choisissez moi mon classique de Mai.

    Après une année 2016 placée sous le signe de l'élargissement de mon spectre de lecture en me tournant vers des genres peu ou jamais lu; j'ai décidé de mettre mon année 2017 sous le signe des classiques. J'ai envie d'essayer d'en lire un par mois. Seulement des titres de classiques il y en a beaucoup ! C'est en voyant le rendez-vous Wild PAL de Candyshy que j'ai eu l'idée de vous les faire choisir.

    Chaque mois je vous sélectionnerais 5 titres qui se rapportent à un thème ; vous n'aurez alors plus qu'à voter pour celui que vous avez envie que je lise en laissant son titre dans les commentaires. Je m'engagerais alors à le lire dans le mois qui suit et à vous en faire une chronique. Chaque lecteur voulant me suivre sur l'un ou l'autre des titres est évidemment le bienvenue. Il s'agit là pour moi, d'un véritable défi, j'ai bien conscience qu'il ne va pas être simple du tout à boucler (certains des thèmes choisis me mettent clairement en difficulté ) mais c'est ça qui m’intéresse et m'amuse !

    Pour le mois de mai, je vous propose le thème : 

    Les femmes d'abord !

    Mon auto-challenge MaiMon auto-challenge MaiMon auto-challenge MaiMon auto-challenge MaiMon auto-challenge Mai

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Simone de Beauvoir     Madame de La Fayette   Olympe de Gouges               Georges Sand                Françoise Sagan

           Le deuxième sexe                 La princesse de Clèves              Femme réveille-toi !                        Indiana                              Bonjour tristesse

     

     En espérant que mon thème et ma petite sélection vous plaise et vous inspire, j'espère que vous serez nombreux nombreuse à voter et pourquoi pas à me rejoindre sur cette lecture ! A vous de jouer, en laissant un petit commentaire comme d'habitude. Vous avez jusqu'au 19 mai pour voter.


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique