• Conspiration

    Conspiration - Eric Giacometti et Jacques Ravenne

    Conspiration 

    éditions JC Lattès, thriller, 523 pages

     

     

     

     

     

    Synopsis : De nos jours, à Paris, trente hommes, femmes et enfants se jettent d'un immeuble.

    Le commissaire franc-maçon, Antoine Marcas, est mis sur l'enquête. Ses recherches France et en Amérique vont le conduire au coeur de la société la plus secrète et élitiste des Etats-Unis, la Skull and Bones. Une organisation qui rassemble des anciens présidents américains et l'aristocratie des affaires. Etrangement, l'un de ses membres, un éminent lobbyiste, vient de se suicider à Washington alors qu'il s'apprêtait à faire des révélations sur une puissante multinationale.

    Deux siècles plus tôt, en pleine Révolution, l'inspecteur Ferragus est lancé par Danton sur les traces d'une implacable confrérie. Entre la prison du Grand Châtelet et la basilique Saint-Denis, il va découvrir le plus incroyable secret de la lignée des rois de France.

    Quel mystère issu des profondeurs de l'Histoire unit ces deux enquêtes ?

    Pourquoi ce livre ? Ben parce que Marcas, tiens !!! T'en as de bonnes, toi ! Parce que cette saga à pris une place vraiment très importante dans mon cœur de lecteur. Comme tous les autres Marcas, je l'ai acheté dès sa sortie que je surveillais depuis plusieurs mois. Seul différence, pour une fois je ne me suis pas immédiatement jeté dessus comme la vérole sur le bas-peuple ! J'avais en effet besoin de faire une petite pause, avec les thriller, je saturais complètement ! 

    Mon avis : Après le gros coup de cœur de ses précédentes aventures, ce tome réellement atypique, mais surtout ce tome que je pensais être la conclusion de cette saga (je l'avais d'ailleurs annoncé icicomme quoi j'ai encore perdu une occasion de me taire) j'ai attaqué ce tome un tout petit peu sur la réserve. Bien évidemment, à peine entamé, cette minuscule réserve s'est envolée. Ce n'est pas une de mes saga chouchou pour rien !

    Je vous disais que le précédent Marcas était atypique au point de me déstabiliser ; ce coup-ci, on retrouve un Marcas "classique" comme je l'aime tant ! Classique puisque à nouveau, deux intrigues. Une de nos jours avec notre commissaire au service de lutte contre le trafic d’œuvres d'art, et une plusieurs siècle en arrière. Deux intrigues qui vont bien évidemment se rejoindre !

    La période historique choisie : La terreur. J'aime tellement cette période trouble de notre histoire quand elle sert de décor à une fiction ! (d'ailleurs, si vous avez des titres à me proposer, je suis bien évidemment preneur !) Nos deux auteurs s'était déjà servi de ce décor dans Le règne des illuminati. De tête, dans ce dernier on parlait surtout de Robespierre, ici ce sera plutôt Danton. On retrouve surtout l'inspecteur Annibal Ferragus, un personnage vraiment génial !  Il mériterait vraiment une saga qui lui soit propre, messieurs Giacometti et Ravenne, si vous m'entendez ... Cette intrigue ci, est, une fois n'est pas coutume, ma préférée. D'un rythme assez élevé, on ne s'y ennuie pas une seule seconde. On y recherche rien de moins que Le secret des rois de France transmis de dynastie en dynastie ... et quel secret !!!

    Autre chose que j'ai particulièrement aimé dans cette partie, c'est cette touche glauque incarnée par un bourreau, un boucher particulièrement imaginatif ! Il y a notamment une scène de torture, juste brrrrr..... Quand vous le lirez, vous penserez à moi.

    Si j'ai préféré l'intrigue avec Ferragus, celle avec Marcas et bien évidemment vraiment excellente ! A force de foncer et de suivre assez approximativement les règles, notre commissaire fini par se planter. En plus de ça, il se fait larguer, c'est donc un Antoine pas franchement au mieux de sa forme qui va se voir contraint d’enquêter sur une société secrète américaine, Les skull and bones. je dois dire que celle ci m'a vraiment fait froid dans le dos, peut être parce qu'elle est moins "mystique" que d'habitude, à moins que ce soit parce qu'elle est tellement proche de réaliser son dessein ...

    Les auteurs font pour cela, appel à un soupçon de fantastique. C'est plutôt bien dosé et très bien fait, mais cela décrédibilise un peu l'ensemble, c'est un petit peu dommage ; mais c'est vraiment la seule petite ombre au tableau que je puisse trouver. Comme d'habitude, ce Marcas je l'ai dévoré ! Une fois le nez dedans j'ai bien du mal à le lever jusqu'à cette fin en forme de point de suspension qui m'a bien évidemment frustrer sur le coup mais qui avec un peu de recul me plaît vraiment beaucoup.

    En bref, encore un très bon tome d'une saga que je ne peux que conseiller au plus grand nombre ! Croyez moi, ça vaut le coup, même si vous n'êtes pas trop branché ésotérique, ça serait même plutôt la saga parfaite pour vous initier ;)

    Ma note : 17/20 

    Pour le plaisir, une petite citation :

    Il faisait partie de ces gens sur lesquels les bibliothèques exerçaient une attraction magnétique, irrationnelle. Souvent à raison, parfois à tort,il restait persuadé que tout livre portait en soi une promesse d'intelligence. Le seul fait de contempler, de palper leur reliure, d'ouvrir quelques pages, c'était déjà imbiber son esprit d'une encre ruisselante de savoir. Devant une bibliothèque, il était comme un glouton affamé face à une vitrine gorgée de délicieuses pâtisseries.

    Qui se reconnait ? 

     

    Ce challenge a été lu dans le cadre du challenge :

    Conspiration


  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Septembre à 18:07
    Ou in tu l as lu. Moi j attend la sortie en poche.Ah suis ravie que ça y t es plu. Je te fais confiance en tout cas. Comme on est tous les deux mordu de marcas....
      • Dimanche 17 Septembre à 17:52

        Coucou Chris, et merci de ton passage. A toi, il te plaira c'est sûr ! tu vois même si l'empire du Graal te déçoit, celui là ce sera bon ;) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :