• L'heure du tigre - Marie-Pierre Bardou

    L'heure du tigre éditions Hélène Jacob, contemporain, e-book

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Synopsis : On a le sens de la vengeance, dans la famille.
    Nolimé en fait l’expérience lorsqu’elle croise à nouveau la route de son père, vingt ans après le drame qui a détruit leurs vies. Et son père en a également goûté la saveur, lorsque sa fille l’a obligée, vingt années plus tôt, à assumer ses actes… ou ses non-actes. Depuis, il n’y a eu aucun contact entre eux, et chacun a refait sa vie. Mais elle va vite se rendre compte que Philippe n’a aucune intention d’oublier. Changer de nom n’a pas suffi…


    Je tiens en tout premier lieu à remercier chaleureusement Les éditions Hélène Jacob pour l'envoi de cet e-book.

    Mon avis : Comme vous l'avez compris en lisant la quatrième de couverture, nous allons assister dans ce livre aux retrouvailles pas si impromptues que ça d'une famille déchirée par un drame. Le drame en question : le suicide par pendaison du jeune fils âgé d'à peine sept ans. Oui, ça fait froid dans le dos ; surtout quand on est parent ! Mais rassurez vous le drame n'est qu'évoqué, on ne rentre pas dans les détails, c'est tout à fait supportable. Nous allons ensuite très vite faire connaissance de Nolimé, la sœur, vingt ans plus tard. Nolimé, ce n'est pas son vrai nom, elle a du en changer après avoir fait condamner son père à de nombreuses années de prison. Quand elle se rends compte que son nouveau patron, fraîchement débarqué n'est autre que son paternel, forcément des choses enfouies refont surface et les ennuis avec ...

      Nolimé, notre narratrice est une fonceuse, elle a un foutu caractère et on ressent en elle comme une espèce d'urgence de vivre et de jouer avec le feu un petit peu aussi. Elle aime prendre des risques, mais en même temps, elle aime maîtriser les choses. C'est un personnage très complexe et vraiment bien travaillé que j'avoue avoir eu un petit peu de mal à comprendre par moment, (mais je pense que c'est surtout du au fait que j'ai un caractère radicalement opposé à elle) mais que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre même si je ne me suis pas vraiment attaché à elle. Bizarrement je me suis plutôt attaché au père, alors qu'il n'est franchement pas montré sous son meilleur jour. De toutes façons, on va très vite se rendre compte qu'aucun des deux n'est un ange et que la vérité va être bien difficile à démêler. Au milieu de tout cela nous avons Fabrice, le frère qui va tenter de jouer le rôle de catalyseur et qui va nous amener un vent de tolérance, de pardon. C'est le seul personnage qui va vraiment de l'avant et qui va nous rappeler que ce n'est pas en regardant dans le rétroviseur qu'on avance.

    Ce roman est avant tout une histoire de personnages, l'action y est assez peu présente ; et pourtant grâce a des chapitres très court, le récit est plutôt dynamique et nous garde bien ancré dans l'histoire. J'ai eu un petit peur au moment où le récit se déplace en Afrique. En effet l'auteure nous relate entre deux chapitres des contes ou légendes traditionnelles africaine qui arrivent au début un peu comme un cheveu sur la soupe  et qui ne sont pas toujours très raccord avec le présent du récit. Au final je me suis rendu compte que ça m'a surtout permis de me plonger vraiment dans l'ambiance africaine et de renforcer le dépaysement. Cette partie "africaine" du récit est vraiment celle que j'ai préféré. L'auteure m'a vraiment fait voyager dans une Afrique qui m'a paru "authentique".

    Ce qui m'a beaucoup plu dans ce roman, c'est aussi la plume de l'auteure. Elle a une écriture qui est à la fois recherchée et poétique tout en restant très facile et agréable à lire. Et à part une petite facilité dans le scénario ( je trouve que Rémi accepte quand même super facilement la révélation le concernant ), je n'ai pas grand chose à reprocher à ce roman qui est pourtant le premier de l'auteure.

    En bref, une belle découverte, un bon premier roman que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. Une auteure que je relirais avec beaucoup de plaisir. Il me semble avoir vu qu'elle a écrit une saga sur l'Irlande, vu comme j'aime ce pays et comme j'ai envie d'y retourner, je continuerais certainement ma découverte de Marie-Pierre Bardou par là.

    Ma note : 15/20

     


    votre commentaire
  • Swap livres et thés

    Swap livres et thés

    Bonjour à tous, aujourd'hui je viens vous faire le compte-rendu d'une expérience toute nouvelle pour moi, puisque, ça y est, j'ai participé à mon tout premier swap !!

    L'exercice me tentait depuis un moment puisque j'adore apprendre à connaitre les gens et échanger avec de nouvelles personnes ; je n'avais cependant encore jamais franchi le cap car je suis plutôt très nul lorsqu'il s'agit d'avoir des idées de cadeaux.

    Le thème de celui ci réunissant deux des choses que j'aime le plus, je me suis finalement jeté à l'eau. Et c'est Candide du blog Des livres et moi d'eux qui a fait les frais de ma toute première expérience. Dès l'échange des questionnaires j'ai été tout de suite rassuré, on a une grosse partie de goût commun en terme de lecture. Mais bon trève de bla-bla, je sais que vous n'êtes pas là pour ça.

    Ce swap organisé par Bénédicte -UML portait sur :

    # Une carte / Lettre
    # 2-3 livres (broché ou poche) de la WL de votre binôme
    # 2-3 boites de thé
    # Un marque-page
    # Des surprises dont au moins une qui peut servir lors d’un tea time
    # Une gourmandise pour accompagner les tea time prochains

    Première impression en allant retirer le colis, ben comment dire ? il est ÉNORME ! Il prends toute la place dans mon coffre !!

    Swap livres et thés

     

    Bon on ouvre et OUF ! le carton n'est pas rempli à rabord lol mais enfin, quand même ...

    Ah, et puis je me suis fait agresser dès l'ouverture par une odeur de thé scandaleusement tentante !!

    Swap livres et thés

     

    Et vous ne le voyez pas sur la photo, mais c'était rempli de coussins d'air de protection que je me suis fait un malin plaisir de faire exploser comme un gros gosse que je suis, je me suis déjà fait plaisir avant même de déballer les cadeaux Niark Niark.

     

    Une fois déballé, ça donne ça :

    Swap livres et thés

     

    Et là, j'ai compris que j'avais un problème !! Je suis tombé sur une binôme qui ne sait pas compter ! On avait dit trois livres Candide pas cinq , rhhoooo. Il ne fallait pas me gâter comme ça. Et en plus que de très bon choix !!

    * Les pirates de l'escroc griffe intégrale de Jean Sébastien Guillermou. Alors celui là, je l'avais mis tout en haut de ma wish-list juste pour indication, et finalement je l'ai eu !!! j'ai même poussé un cri de joie quand j'ai ouvert le paquet, et comme ma binôme ne fait pas les choses à moitié ; elle m'a même offert le marque-page escroc griffe dédicacé par l'auteur !!!!

    * Les deux premiers tomes de la saga Sylvo Sylvain de Raphaël Albert. Cette saga me fait énormément envie depuis que  Cassie m'en a parlé. Au passage comme les couvertures sont juste trop magnifiques et me font déjà voyager à elles seules ...

    La faux soyeuse de Eric Maravielas qui est juste Le polar qui me fait le plus envie en ce moment ! C'est Fan2polar qui m'a tenté avec sa super chronique, je vais enfin pouvoir succomber !

    * Et j'avais demandé à ma binôme un de ses livres préférés, elle a choisit le tome 1 des chroniques lunaires de Marissa Meyer, Cinder. J'ai entendu tellement de bien de cette saga que ça va forcément bien se passer.

    Côté thés que du vrac, et le coupable de l'embaumement du colis est donc un thé noir aux saveurs fleuries, le premier que j'ai goûté et qui est une tuerie absolue !!! Le second que j'ai goûté est le thé Noël Boréal du comptoir français des thés (une marque que j'adore, c'est vraiment une valeur sûre !) qui est très raffiné, complexe juste ce qu'il faut avec une saveur dominante d'anis étoilée, un vrai régal également. Le dernier et le seul que je n'ai pas encore dégusté est un thé vert à la menthe qui a une odeur vraiment très alléchante.

    Côté surprises et friandises, ben elle a mis dans le mille également, et je suis fier de moi car ça fait maintenant deux jours que j'ai reçu mon colis et je n'ai toujours pas cédé à l'appel des friandises ; pour une fois j'arrive à faire durer le plaisir :P

    Comme vous le voyez, j'ai été vraiment super gâté et je remercie ma swapée pour tous ces jolis cadeaux, mais surtout pour tous les échanges qui ont précédé et qui j'en suis sûr, continueront ; ainsi que pour sa grande gentillesse. Et enfin merci à Bénédicte pour avoir organisé ce swap.

    Ce fut une très belle expérience que je retenterais avec grand plaisir dans l'avenir.

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Throwback Thursday Livresque # 5 :

    La plus belle couverture

    Throwback Thursday Livresque #1 : coup de cœur absolu 2016

    Qu'est ce que le Throwback Thursday Livresque ?

     C'est en rendez-vous hebdomadaire lancé par Aurélie du blog Bettie Rose Booksqui s'est inspirée du Throwback Thursday d'Instagram. Chaque semaine, elle nous invite a revenir sur une de nos précédentes lectures en fonction d'un thème différent à chaque fois. Je surveille ce rendez-vous depuis son lancement et ça y est, je me suis décidé : je m'y colle aussi.

    Le thème de la semaine : 

    Throwback Thursday Livresque #5

    Ce thème peux paraître évident à beaucoup d'entre vous, mais pour moi, il est très difficile. J'ai beaucoup de belles couvertures parmi mes livres lus, mais des couvertures vraiment Waaaahou ! Ben j'en ai assez peu. En plus je suis un de ces lecteurs qui aime la sobriété en matière de couverture (exception faite aux couvertures steampunk qui me font généralement voyager rien qu'en les regardant, mais comme j'en ai très peu lu, je ne vous en présenterais pas )

    Mon choix c'est finalement porté sur :

    Throwback Thursday Livresque #5

     

    Les ténèbres ont un cœur de lumière.
    Je l’ai su quand j’ai vu l’enfant dans la tempête. J’ai entraperçu l’azur de sa magie étrange et intense, mon univers s’est métamorphosé. Moi qui me sentais si seul, si désespéré, j’ai découvert soudain pourquoi j’étais venu au monde : pour protéger celui qu’on m’a donné pour frère. Un frère pas tout à fait humain, pas tout à fait possible. Le protéger des autres et de lui-même : des décisions qu’il voudrait prendre afin de résoudre sa maudite Énigme. Car ce petit est doué pour se mettre – nous mettre – en péril ! Mais j’ai la faiblesse de croire que je suis plus têtu que lui.

     

    Alors en fait je trouve la couverture du deuxième tome encore plus réussi, mais comme je ne l'ai pas encore chroniquer (ça ne saurait tarder ;) ) Cette couverture correspond à tout ce que j'adore : sobriété, simplicité, mystère, un petit jeu de texture également (oui bon d'accord, sur la photo ... ) En plus de ça, le livre est réellement excellent ! (comment ça, on sent le mec influencé par son récent énorme coup de cœur pour le second volet de la saga ? Mais non c'est pur hasard *sifflote* ) Et la plume de Nathalie Dau ? Ben j'en suis tout simplement tombé amoureux ! Ce livre m'a beaucoup fait voyager, m'a déconnecté du quotidien. Je ne peux que vous conseiller de vous atteler au plus vite a cette saga !! Si vous voulez (re)lire mon avis complet, c'est par ici que ça se passe !

    Il ne me reste plus qu'à vous dire à la semaine prochaine avec le thème : Printemps, belle saison, renouveau.


    votre commentaire
  • Classiques : Mon auto-challenge !

    Choisissez moi mon classique d'avril.

    Après une année 2016 placée sous le signe de l'élargissement de mon spectre de lecture en me tournant vers des genres peu ou jamais lu; j'ai décidé de mettre mon année 2017 sous le signe des classiques. J'ai envie d'essayer d'en lire un par mois. Seulement des titres de classiques il y en a beaucoup ! C'est en voyant le rendez-vous Wild PAL de Candyshy que j'ai eu l'idée de vous les faire choisir.

    Chaque mois je vous sélectionnerais 5 titres qui se rapportent à un thème ; vous n'aurez alors plus qu'à voter pour celui que vous avez envie que je lise en laissant son titre dans les commentaires. Je m'engagerais alors à le lire dans le mois qui suit et à vous en faire une chronique. Chaque lecteur voulant me suivre sur l'un ou l'autre des titres est évidemment le bienvenue. Il s'agit là pour moi, d'un véritable défi, j'ai bien conscience qu'il ne va pas être simple du tout à boucler (certains des thèmes choisis me mettent clairement en difficulté ) mais c'est ça qui m’intéresse et m'amuse !

     Pour ce moi d'avril, je vous propose comme thème :

    L'amérique.

    Déjà pour mes lectures en général je lis en grande majorité des auteurs Francophone, mais en ce qui concerne les classique, c'est encore pire, je lis à 95 % des auteurs Français ! Je me suis même rendu compte que je n'ai lu AUCUN classique américain, voici les cinq qui me font envie ...

    Vous avez donc jusqu'au 5 avril pour choisir entre :

    Mon Auto-Challenge AvrilMon Auto-Challenge AvrilMon Auto-Challenge AvrilMon Auto-Challenge AvrilMon Auto-Challenge Avril

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       F. Scott Fitzgerald          Ernest Hemingway               Mark Twain                   Herman Melville               John Steinbeck

         Gatsby le magnifique          Le vieil homme et la mer    Les aventures de Tom Sawyer              Moby dick                      Les raisins de la colère

                     9 voix                                         4 voix                                          2 voix                                                                                            4 voix     

     

    Au mois d'avril je me plongerais donc avec grand intérêt dans l'histoire de Gatsby le magnifique. 


    12 commentaires
  • Le purgatoire - Dante Alighieri

    Le purgatoire éditions GF Flammarion, 374 pages, classique

     

    • Synopsis : Quand Virgile et Dante, à l'aube du dimanche de Pâques de l'année 1300, débarquent sur la plage de l'Anti-purgatoire, après avoir traversé les cercles infernaux et reparcouru, à travers un boyau obscur, tout l'espace du centre de la terre à sa surface, l'impression de bonheur est intense, quasi paradisiaque... Au contraire, les récits de voyages imaginaires de la même époque décrivent des purgatoires qui sont des sortes d'enfers : mêmes feux, mêmes tortures - seulement écourtées, seulement " à terme " Dante rompt brutalement avec cette tradition ; son Purgatoire semble plutôt tendre vers le Paradis. Malgré les tourments racontés, la mémoire du lecteur garde l'image d'une montagne au milieu de la mer, dans la lumière du soleil, habitée par les anges, rythmée par les manifestations de l'art - sculptures, chants, rencontres de poètes, image d'un lieu où devenir bon signifie devenir léger...
      Pourquoi ce livre ? Après la très agréable surprise que fut pour moi, L'enfer, premier volet de divine comédie, c'est tout naturellement que je me penche sur ce deuxième volet. Bon, je dois bien l'avouer, j'ai mis un sacré moment avant de m'y mettre. Comme pour l'enfer cette lecture a été réalisée en commun avec Stelphique.
    • Si vous souhaitez lire mon avis sur l'enfer, c'est par ici que ça se passe

    Mon avis : Dante et Virgile nous avaient laissé dans ce boyau qui les ramenait de l'enfer vers la surface de la Terre. Ils arrivent donc au pied du purgatoire, dans l'anti-purgatoire pour être plus précis. C'est en fait la plage qui borde cette "île montagne" que représente le purgatoire. Comme pour l'enfer la représentation et la construction du purgatoire est très structurée, ce qui ma frappé d'ailleurs c'est une certaine symétrie avec la construction de l'enfer. Plus on monte haut sur cette montagne, plus on gravit les corniches, plus l'âme devient pure et digne d'entrer au paradis. Et là, je viens de relire ma chronique de l'enfer et je me rends compte de la grande méprise que j'y ai fait. je disais que Dante dans l'enfer "cataloguait les perversions de l'âme humaine", c'est en fait, ici, dans le purgatoire qu'il le fait. Pour pouvoir gravir les corniches, l'homme doit se débarrasser des mauvais penchants de son âme. Et voici le message principal de ce livre : Chacun doit être le propre docteur de son âme. Ce n'est pas Dieu qui nous soigne, la solution est en chacun de nous et c'est à chacun de la trouver.

    Et on arrive à la chose qui m'a le plus surpris dans le purgatoire : c'est de voir à quel point Dante se détache du religieux dans ce livre. Cet aspect très présent dans l'enfer est ici beaucoup moins au profit de la philosophie, avec la notion essentielle du libre arbitre :

     " Libres vous dépendez d'une force plus grande,

    et de meilleure nature ; c'est elle qui crée

    l'esprit en vous, que le ciel ne gouverne pas.

    Donc, si le monde présent est dévoyé,

    la cause est en vous mêmes, il faut chercher en vous ; (...)"

    Dante se permet même, dans cette oeuvre, une critique de la Curie romaine (et d'autres puissants de l'époque)

    La deuxième chose qui m'a surpris sur la fin de ce livre et l'arrivée aux portes du paradis, c'est la place prépondérante du féminin, à travers les vertus bien évidemment, qu'elle soient théologales ou cardinale, mais surtout à travers Matelda, la maîtresse des lieux. Nous mettons dès lors les pieds dans une partie très allégorique, presque féerique. Un hors-d'oeuvre idéal pour nous donner envie de dévorer le paradis !

    En bref, c'est avec un immense plaisir que j'ai replongé dans cette poésie si particulière de Dante. Si ce volet est un petit peu moins accessible que l'enfer, parce que plus philosophique et allégorique ; il m'a encore d'avantage comblé, allant même jusqu'au coup de cœur ! J'ai beaucoup réfléchi sur ce livre, et c'est précisément ce dont j'avais envie au moment de lire ce livre. Je commence vraiment à comprendre pourquoi cette oeuvre est un tel monument de la littérature, alors même que je n'ai pas du tout la prétention d'en avoir percé les mystères et secrets. J'attends vraiment le dénouement de cette divine comédie avec une grande impatience ; si tout va bien ce sera pour fin avril.

    Ma note : 18/20 Les lames du cardinal

     

    Je remercie chaleureusement Stelphique avec qui j'ai fait cette belle LC, je vous invite d'ailleurs à aller voir son avis tout en poésie

    cette lecture a été réalisée dans le cadre du challenge :

    Challenge lire ensemble


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires