• L'empire du Graal - Eric Giacometti / Jacques Ravenne

    L'empire du Graal

    éditions JC Lattès, 584 pages, thriller ésotérique

     

     

     

     

     

     

    Synopsis : La onzième aventure du commissaire Marcas.  Oubliez tout ce que vous savez du Graal.  An de grâce 1190. Chrétien de Troyes révèle l'existence de la relique la plus sacrée de l'occident médiéval : le Graal. L'Église décide de faire disparaître son texte et de lui substituer une version christianisée de la légende.  2016, Vatican. L'institut scientifique du Saint-Siège rend un rapport secret : dans quelques décennies l'effondrement de l'Eglise est quasi inévitable. Par tous les moyens et grâce à de nouvelles pistes, le pape décide de mettre la main sur le Graal pour créer un immense choc dans toute la chrétienté.  L'inspecteur Marcas, au coeur d'un trafic d'antiquités, qui le conduira d'une île sacrée de Bretagne aux lieux légendaires Winchester, Glastonbury, Stonehenge, livre un combat dangereux pour récupérer une sépulture déviante qui permettrait de percer l'énigme du Graal...  Mais quelle est-elle ? La descendance du Christ, un breuvage d'immortalité, un moyen pour communiquer avec Dieu... Ce secret est-il aussi dans la version originale de Chrétien de Troyes ? Quel est son pouvoir ? Un secret qui de tout façon va changer profondément notre vie à tous...  En revisitant les grands textes qui ont été écrits sur le Graal et les sociétés chrétiennes secrètes, Giacometti-Ravenne nous plongent dans l'une des plus fabuleuses énigmes de tous les temps. 


      Pourquoi ce livre ? Tous simplement parce que je suis fan absolu du commissaire Marcas dont j'ai lu toutes les aventures. Et ça faisait un moment que je l'attendais !

    Mon avis :  Donc pour ceux qui connaîtraient pas Antoine Marcas, c'est un commissaire de police affecté au service de lutte contre le trafic d'oeuvre d'art ; il est également franc-maçon. En autres faits d'armes il a retrouvé le fameux trésor des templiers !

    Tout démarre lors d'une vente aux enchères à l'hôtel Drouot. Une sépulture déviante (un cercueil de vampire, garni évidemment) fait exploser les prédictions en atteignant le million d'euro. Notre commissaire curieux décide d'aller examiner ce joyaux en réserve avant que le nouveau propriétaire ne l'embarque, bien lui en a pris puisqu'il déjoue ainsi  une tentative de vol de cette sépulture ! Le nouveau propriétaire est un écrivain de thriller ésotérique à succès qui va embarquer notre commissaire avec lui dans une course contre la montre pour trouver la fameuse relique.

    Quel bonheur de retrouver la plume de nos deux compères ! Je trouve que les aventures du commissaire Marcas ont vraiment pris une autre dimension depuis Le temple noir, cet opus ci ne fais que confirmer. On se laisse une nouvelle fois embarquer dans une histoire haletante, pleine de rebondissements. Les pages se tournent à une allure folle, on a beaucoup de mal à reposer le livre ... jusqu'à un bon 3/4 du livre, où les auteurs après m'avoir mis un énorme coup de bambou, m'ont complètement paumés ! J'étais véritablement déstabilisé ! En 3 chapitres j'ai recollé les morceaux et c'était reparti.

    Voilà la véritable force de ce livre, après 10 aventures toutes construites de la même façon à savoir une intrigue au présent et une intrigue dans le passé qui finissent par se rejoindre, on est habitué, on sait comment ça marche ! Eh bien, là non, les auteurs ont tout remis en question pour mieux nous surprendre, et ça j'adore !!! Chapeau bas messieurs ! Ce livre ci est donc en deux parties ; ou plutôt non, il y a deux livres dans le livre ! Deux époques différentes, deux histoires différentes, même l'écriture est différente ! Absolument génial !

     On retrouve dans la première partie, tout ce dont on a l'habitude : une intrigue très fouillé, un rythme parfaitement maîtrisé, des révélations distillées au compte-goutte, et du mystère bien sûr ! J'ai beaucoup aimé dans cet épisode la dimension politique vaticane, et j'ai beaucoup aimé le compagnon d'aventure de Marcas, cet écrivain assez haut en couleur que j'ai eu beaucoup de mal à cerner au début ; j'ai un peu moins aimé comment les auteurs se servent de lui pour régler quelques comptes, même si dans le fond je suis assez d'accord avec eux. Comme d'habitude j'ai adoré la surprise de la révélation finale que j'étais à milles lieues de découvrir ! Dernière chose très appréciable, on visite des endroits exceptionnels chargés de légendes. Seule différence : la franc-maçonnerie est un peu moins présente que d'habitude dans ce dernier opus.

    Passons au sujet de toutes les critiques : la deuxième partie. Je comprends que beaucoup de fans aient pas franchement apprécié, moi même j'ai été très déstabilisé comme je le disais. J'ai même lu des critiques franchement assassines ! Le pari était risqué, chez moi c'est pari gagnant. Elle est effectivement radicalement différente de ce que l'on a l'habitude, beaucoup plus philosophique presque allégorique. Elle m'a fait beaucoup réfléchir et ça j'adore !! Plus je prends du recul et plus j'aime cette partie. J'ai eu la chance d'assister à la conférence sur le Graal donné aux imaginales pour la sortie du livre, ce qui m'a donné encore plus de pistes de réflexion.

    En bref, pour moi ce roman est un véritable coup de maître des auteurs, qui ménage une porte de sortie magnifique pour leur héros que j'ai pris tant de plaisir à suivre et que je suis encore une fois triste de quitter. Les auteurs ont réussi a me surprendre, à me bousculer même, dans une de mes séries favorites, en plein dans ma zone de confort. Je n'ai plus qu'une chose à dire : Bravo messieurs et Merci !

    Ma note : 18/20           La vérité sur l'affaire Harry Québert

     

    Je ne résiste pas à deux petites citations : 

    "De l'histoire à la légende, il n'y a que le souffle du vent sur la chandelle de la raison."

    Un écrivain : "Un funambule en équilibre perpétuel sur la corde de l'imaginaire, au dessus du gouffre de la réalité."

    Ce livre a été lu dans le cadre du challenge :

    http://2.bp.blogspot.com/-EbKElB1PJXQ/VieSntwiviI/AAAAAAAAF2A/HtFTayWRDgg/s320/abc2016.jpg


    8 commentaires
  • Après que l'ignominie, ai encore frappé le monde, précisément un des jours les plus symboliques pour la liberté et les droits de l'homme, je vais dans ce qui suit essayer de mettre quelques mots sur ce que je peux ressentir :

    J'ai peur ...

                           ... de la réaction de mes semblables et de mes compatriotes, peur que bon nombre d'entre eux ne finissent par attiser les haines en se montant les uns contre les autres !

    J'ai peur ...

                           ... d'une pseudo révolution populaire qui perdrait tout bon sens en organisant "des ratonades" un peu partout dans le pays.

    J'ai peur ...

                          ... de la réaction de nos responsables politiques de tout poil, qui à moins d'un an de l'échéance présidentielle vont immanquablement récupérer ses événements à des fins politiciennes pour assouvir des ambitions personnelles.

    J'ai peur ...

                          ... de notre justice qui se soucis tellement de respecter les droits des coupables, qu'elle en oublie bien souvent les victimes.

    J'ai peur ...

                          ... de l'archaïsme de TOUS les responsables religieux qui sont capable par exemple de continuer, au nom d'une tradition plus que millénaire à pratiquer la discrimination homme/femme en interdisant aux femmes les prêches et la prêtrise, dans un pays qui a pourtant déclaré l'égalité des sexes "grande cause nationale" ! et ce, dans l'indifférence et l'impunité la plus totale ! (Je me permet de rappeler que l'esclavage était également une tradition plus que millénaire avant son abolition.) Vous ne m’enlèverez pas de l'idée qu'elle seraient certainement moins fanatique que nous, les hommes, et amèneraient certainement beaucoup de modération.

    J'ai peur ...

                          ... de l'état dans lequel je vais laisser le monde à mes enfants

    enfin j'ai peur ...

                                    ... de moi même bien sûr ! qu'avec la répétition des ces images insoutenable de cadavres de moins d'un mettre de long, je ne finisse par perdre mon sang froid, ma capacité de discernement, et que je ne finisse moi aussi pas succomber aux sirènes de la haine et de l'amalgame.

    MAIS JE N'AI ABSOLUMENT PAS PEUR DE TOI QUI ESSAYE DE ME FAIRE ABANDONNER MES IDÉAUX ET MON MODE DE VIE EN INSTAURANT LA TERREUR PARTOUT OU TU PASSES !!

    JE NE TE FERAI PAS LE PLAISIR DE CHANGER D'UN IOTA MA FAÇON DE PROFITER DE LA VIE, DE FAIRE LA FÊTE ET DE ME CULTIVER !!

    Je pense à cette citation d'Etienne de La Boétie : "J'aime ce qui me nourri : le manger, le boire, les livres."

    Je te préviens que j'ai l'intention de me gaver jusqu'à plus faim, et que je ne suis pas prêt d’être rassasié !!

    En espérant que nous serons toujours TRÈS nombreux à prendre part au gueuleton.

     

    Je sais bien que ce billet est rédigé à chaud, qu'il est très loin d'être parfait, que c'est certainement pas toi amateur de littérature qui a le plus besoin de le  lire, mais ça m'a fait du bien de l'écrire.

    Toutes mes pensées vont évidemment vers la promenade des anglais et toutes ces famille endeuillées, décimées. Je ne crois en aucun Dieu mais je vais pourtant prier pour vous et vos proches.

     

     


    2 commentaires
  • Complètement cramé ! - Gilles Legardinier

    Complètement cramééditions fleuve noir, ebook, humoristique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Synopsis : Lassé d'un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu'il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. 

    En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement... Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d'en finir va être obligé de tout recommencer...


    Pourquoi ce livre ? Il a été choisi dans ma PAL par ma copinaute Nanounette pour être lu dans le cadre du challenge Livr'a Deux pour Pal'Addict.

    Mon avis : Andrew est un chef d'entreprise qui nage dans la réussite professionnelle, pourtant à  66 ans, il en a sa claque, il décide de tout plaquer. Il accepte pour quelques mois, une place de majordome, trouvée par son ami d'enfance, en France. Pourquoi la France ? Tout simplement car c'est dans ce pays, qu'il avait rencontré sa défunte femme. Il espère ainsi, se retrouver, et recharger les batteries.

    Dès le départ, Andrew a  attiré toute ma sympathie, le Blues du businessman, ça me parle, moi aussi j'ai des envies d'envoyer balader mon boulot en ce moment.
    J'ai beaucoup aimé son amitié avec Richard, dès le départ, on sent bien qu'elle est très profonde, et que ces deux là  ont du faire les 400 coups dans leur jeunesse. D'ailleurs Andrew est tellement loufoque, qu'on en oublie régulièrement qu'il approche doucement des 70 ans.
    L'arrivée au manoir n'est pas simple pour lui, il va tomber sur de sacrés spécimens : une maîtresse de maison quasiment tout le temps enfermée dans sa chambre à pleurer son défunt mari, Odile, la cuisinière revêche, Philippe le jardinier ermite et Manon l'étudiante paumée, il va en avoir du fil à  retordre pour remettre un peu d'ordre dans la baraque.

    Si la première partie ma fait beaucoup sourire, à  partir du moment où la complicité entre Andrew et Philippe s'installe, j'ai franchement rigolé. C'est deux là  sont vraiment barge, complètement cramé ! (Oui, je sais, c'est facile !)
    Entre incongruités, cocasserie et jeux de mots ce livre est vraiment tordant.
    Ecrit très simplement, ce qui en rends sa lecture rapide, ce livre est vraiment accessible à  tous. Il fait un bien fou au moral, et n'oublie pas de nous donner notre petite dose d'émotions sur la fin. J'ai adoré également le grand humanisme qui s'en dégage.
    En bref : à  conseiller à  tout ceux qui ont un petit coup de mou. Je ne sais pas du tout si ces autres livres sont de la même accabie mais je me laisserai tenter volontiers.
     

    Ma note : 16/20 

     Ce livre a été lu dans le cadre du challenge : 

    Challenge Livra'deux pour PAL'addict *16*


    4 commentaires
  • Les royaumes du nord (A la croisée des mondes tome 1) - Philip Pullman

    Les royaumes du Nord (A la croisée des mondes tome 1)  éditions folio, 501 pages, fantasy jeunesse

     

     

     

     

     

     

     

    Synopsis : Ce n'était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans : Lyra vivait, en compagnie de son daemon Pantalaimon, parmi les Érudits de Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d'Oxford à la recherche éperdue d'aventures.


    Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d'une extraordinaire particule. D'une taille microscopique, la Poussière que l'on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord - est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises...

    Jetée au coeur d'un terrible conflit, Lyra sera forcée d'accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s'opposent des forces que nul ne l'avait préparée à affronter.


     

       Pourquoi ce livre ? C'est un livre que j'ai offert à  un proche qui avait adoré le film. L'envie d'en discuter avec moi étant assez forte, je me suis finalement décidé à m'y mettre bien que la littérature jeunesse passe assez mal chez moi en ce moment !

    Mon avis : et ce livre n'aura pas fait exception !
    Lyra est une petite fille extrêmement curieuse qui vit sans famille parmi les érudits au Jordan Collège d'Oxford. Elle passe son temps à  la recherche d'aventures avec Roger le fils du cuisinier. Un soir, elle espionne une conversation entre les érudits et son oncle revenant du Grand Nord. Très impressionnée par cette mystérieuse contrée, elle n'a plus qu'une idée en tête : y partir en exploration. C'est alors que Roger disparaît comme beaucoup d'autre enfants, enlevés par les mystérieux enfourneurs. Quand Madame Coulter, une dame influente, lui propose de l'emmener avec elle dans le Nord, Lyra y voit une occasion en or de partir à  la recherche de son ami disparu. En guise d'adieu son tuteur lui confie une étrange petite boussole capable selon lui de répondre à  toutes les questions, encore faut-il qu'elle en perce les secrets de fonctionnement ...

    L'univers magique est plutôt assez étoffé, les daemons, sorte de petit Jiminy Cricket qui veille sur chacun de nous, des ours en armure, des sorcières, les vastes espaces du grand nord, tout est réuni pour faire un beau voyage et partir vers de belles aventures ... sauf que ... je ne suis jamais réellement rentré dans l'histoire, je ne me suis pas évadé.
    Une des raisons : certainement la plume très simple. Pourtant sur certaines descriptions, l'auteur arrive à  insuffler un peu de poésie qui a su me donner espoir, mais c'est bien trop peu présent à  mon goût. Clairement la cible visée, est plutôt le pré-ado. Malgré ça un certain nombre de notions abordés dans le livre ne semble pas tellement être à  leur porté.

    Une des forces de ce livre, est en effet la double lecture qu'on peut en faire, car derrière ce fantastique, nous avons ici à  faire à  une véritable critique de la religion, avec des questionnements sur les sciences, la tolérance... Et ça, j'adore ! Si la problématique religieuse, n'est pas inédite, elle est plutôt bien amené. Sans ce deuxième niveau de lecture, je ne serais jamais allé au bout du livre.
    Malgré tout, cela ne reste qu'effleuré, on ne va pas assez en profondeur pour moi. Et je crois que c'est ça le principal défaut du livre, on ne va pas au bout des choses. Je vous parlais dans le résumé de cette mystérieuse "boussole", l'aléthiomètre, que Lyra devait apprendre à  apprivoiser et découvrir le fonctionnement. D'un coup elle sait s'en servir, sans que l'on sache réellement comment, on a l'impression qu'elle n'a même pas vraiment cherché ; je suis désolé mais je n'arrive pas à  m'en contenter !
     

    Dommage car l'intrigue tiens plutôt bien la route, les personnages sont plutôt assez juste, l'univers est sympa, mais ce livre est clairement une déception pour moi. Par contre, il doit pouvoir convenir à  des gens plus rêveur que moi, moins exigeant surtout. Je vais tout de même passer outre ma tête de cochon et laisser une dernière chance à cette saga avec le second tome, un jour, peut être en vacance ...
     

    Ma note : 12/20

     

     

     


    6 commentaires
  • Déstockage de PAL en duo : le vrai défi ! (cession 2)

    Déstockage de PAL en duo : le vrai défi partie 2

    Comme son nom l'indique ce challenge se joue en Duo ; se déroule en cessions de 4 mois. Chaque cession est divisé en deux parties de deux mois.

    Durant les deux premiers mois chacun doit choisir dans sa PAL et lire un livre correspondant à un des deux thèmes, ou un livre par thème.

    Chaque thème 1 validé (lu et chroniqué) rapporte 10 points au duo et chaque thème 2, 5 points.

    Si le duo marque plus de 15 point, il peut participer à la deuxième partie : Chacun a alors deux mois pour lire un livre de sa propre PAL au choix. En chroniquant chacun son livre, les point obtenus par le duo lors des deux premiers mois sont doublés.

    Règlement complet et précisions sur le topic du challenge.

    Et c'est repartie pour une nouvelles cession !

    Je forme donc toujours avec Nanounette (son blog ici) un Duo répondant au nom de code : Nicci French

    Nous démarrons donc cette nouvelle partie avec 60 points !

    Et la première partie de cette deuxième cession est validée avec 30 points !

    Les nouveaux thèmes sont : 

                                Thème 1 : Un pays à l’honneur : l’action doit se dérouler dans un pays de la communauté européenne (pour  10 points)

                                Thème 2 : Choisir un livre avec titre original genre Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ou Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage (pour 5 points)

     Mes choix pour cette première partie :                                                                                        Et ceux de Nanounette :

                   thème 1                                      théme 2                                                                                                thème 1                                    thème 2

               L'allemagne                                                                                                                                              La France

    Déstockage de PAL en duo : le vrai défi partie 2

    Déstockage de PAL en duo : le vrai défi partie 2

    Déstockage de PAL en duo : le vrai défi partie 2

     

    Déstockage de PAL en duo : le vrai défi partie 2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                               

              (Mon avis)                                  (Mon avis)                                                                                            (Son avis)                                 (Son avis)

    Place à la deuxième partie :

    Pour ma par j'ai choisi :                                                                                                                                                               Quant à mon binôme ça sera :
    Déstockage de PAL en duo : le vrai défi cession 2Déstockage de PAL en duo : le vrai défi cession 2


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique