• Mortimer (Les annales du disque monde tome 4)

    Mortimer (Les annales du disque monde tome 4) - Terry Pratchett

     

    Mortimer (Les annales du disque monde tome 4) 

      éditions L'Atalante, 277 pages, fantasy

     

     

     

     

     

     

    Synopsis :  Mortimer court à travers champs, agitant les bras et criant comme une truie qu'on égorge. Et non. Même les oiseaux n'y croient pas. "Il a du coeur", fait le père adossé contre un muret. "Dame,c'est le reste qui lui manque", répond l'oncle Hamesh. Mais à la foire à l'embauche, la Mort le remarque et l'emporte sur son cheval Bigadin. Il faut la comprendre : elle a décidé de faire sa vie. Avec un bon commis, elle pourrait partager le travail quotidien, ce qui lui laisserait des loisirs. Un grand destin attend donc Mortimer. Mais... est-ce bien raisonnable ?


    Mon avis :  Depuis le temps que mon beau frère m'en parle des Annales du disque monde, ça y est j'ai craqué ! Et autant le dire tout de suite : j'ai bien fait !

    Il s'agit donc du quatrième tome des annales du disque monde. Qu'est ce que le disque monde ? Comme son nom, l'indique c'est une planète circulaire entièrement plate. Ce disque est portée par 4 éléphants eux même juchés sur le dos d'une tortue. La grande A'tuin, puisque c'est son nom, vogue en permanence à travers l'univers. C'est un monde rempli de magie, où à  peu près rien ne fonctionne comme chez nous : les océans par exemple se déversent dans le vide sidéral, même la lumière est différente : sur le disque monde elle prends tout son temps !
    Vous l'aurez donc compris, Terry Pratchett nous absorbe littéralement dans un monde différent, complètement loufoque et décalé. Son univers est vraiment tellement fouillé et tellement bien travaillé jusque dans les détails que le dépaysement est total !

    Place à l'intrigue maintenant : la mort se sent un peu oppressée par son travail et décide de trouver un apprenti à former, pour le soulager un peu dans sa tâche, et pourquoi pas, bientôt pouvoir lâcher un peu le pied. Elle se rend donc à une foire aux apprentis et engage le dernier jeune homme n'ayant pas encore trouvé de maître, Mortimer (ou Morty). Ce jeune homme "bien brave" comme on pourrait dire dans nos campagne, très naïf et maladroit accepte finalement un peu par dépit et sans trop savoir dans quoi il s'embarque ...

    Premier constat, je suis rentré dans se monde avec une facilité déconcertante, l'écriture est simple, un brin burlesque et pleine de second degré ; et, pour ça je suis bon client, il faut dire !
    J'ai tout de suite ressenti énormément de sympathie pour Morty, sa naïveté et sa maladresse sont même assez touchante au début. Je me suis d'ailleurs un peu reconnu dans sa maladresse. La personnification de la mort quant à elle, si elle n'est pas très originale, est très réussie. j'ai beaucoup aimé cette approche de la mort qui ne fait finalement que son métier ; c'est vrai, il faut bien que quelqu'un le fasse après tout. Cette approche de la mort assez pragmatique et pleine d'humour (noir évidemment !) Me fais un peu penser à la chanson "maison Borniol" d'Hubert Felix Thiéfaine sans être aussi cynique évidemment et avec un humour très différent.

    J'ai beaucoup aimé voir Morty évoluer et prendre de plus en plus sa mission à cœur, et gagner en assurance jusqu'à s'affirmer tandis que la Mort, elle, lâche de plus en plus de lest en "s'humanisant" un peu. Elle va s'essayer à des plaisirs "typiquements humain" comme la pêche ou la gastronomie par exemple. Autre moment particulièrement hilarant : la Mort faisant son bilan de compétences en vue de chercher du travail !!

    J'ai particulièrement aimé également un des personnage secondaire : Albert le majordome, mystérieux et grognon à souhait ! On y rencontre également Rincevant, sorte de président du syndicats des mages, sur qui, je l'espère, je pourrais en apprendre plus dans d'autres épisodes, il a du potentiel celui ci ! Seul petit regret : J'aurais aimé une petite carte en annexe. *

    En bref, une évasion rafraîchissante, pleine d'humour qui m'a fait un bien fou ! Je pense que je ne vais pas traîner pour aller refaire un tour sur le disque monde, il va juste falloir trouver quel tome lire !

    Ma note : 17/20

    * Ce défaut est d'ailleurs réparé, puisque je viens de me procurer "La carte du disque monde" par Terry Pratchett et Stephen Briggs. Un petit livre objet (mon tout premier) très sympathique avec une magnifique carte grand format façon carte au trèsor. Vraiment superbe ! je suis trop content, je recommande aux fans de la série !!!

    Ce livre a été lu dans le cadre du challenge :

    http://2.bp.blogspot.com/-EbKElB1PJXQ/VieSntwiviI/AAAAAAAAF2A/HtFTayWRDgg/s320/abc2016.jpg


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Avril 2016 à 13:40

    tu me donnes envie de découvrir ce monde ;)

      • Samedi 16 Avril 2016 à 14:09

        Merci, il n'y a plus qu'à ;)

    2
    Vendredi 15 Avril 2016 à 14:51

    Bienvenue dans le Multivers !

    Tu me donnes trop envie d'acquérir la Carte du Disque-Monde *_*

      • Samedi 16 Avril 2016 à 14:13

        Je pense que la carte va bien m'aider pour les prochains tomes faut juste avoir de la place pour l'étaler, elle fait 6 livres de poche de large et 4 de haut ! il y a des petits récits d'explorateurs dedans également, mais je ne les ai pas encore tous lus.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Licorne
    Vendredi 15 Avril 2016 à 17:55

    Ta chronique est si bien tournée que si je ne connaissais pas déjà ce monde, j'acheterai le livre sans hésiter... Mais c'est trop déjanté pour moi bien que je trouve la construction des univers toujours très intéressantes, il a l'imagination a fleur de peau ce Pratchett. Mister Licorne est rendu au tome 13 ... (petit joueur ! ;))

      • Samedi 16 Avril 2016 à 14:16

        Oh quel beau compliment ! merci beaucoup. Sinon je n'ai plus qu'a travailler à rattraper Mister alors, petit joueur, je ne veux pas rester lol

    4
    Dimanche 17 Avril 2016 à 19:24

    je ne sais pas si cela me plairait, a voir plus tard peut etre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :